Par chez moi

 

 

 

 

 

.

Les routes

Creusent dans l’air

Panoramas des anges

Sauvent des peaux

Engorgent l’imprévisible

 

Partir reste possible.

 

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Par chez moi

  1. la première c’est la sortie des petits goulets
    la deuxième c’est après les grands, qui n’existent plus , un tunnel les ayant remplacé.

    Pour le reste, c’est autre chose, bien ailleurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s