Le passage

Amour posé sur la lande

Amour posé sur la langue

Par un temps gris comme aujourd’hui

Amour amie, détachée de ton corsage la petite bretelle jaune paille, égarée

Amour posé se détache de sa dentelle sur le côté

Sur le trottoir j’ai retrouvé

Ton souvenir venu me déranger

Je ne suis ni triste ni étonnée

Ce n’est plus une surprise de te voir dans ma vie allongée et pas sage

Amie tu es chez toi dans mon grand panier.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s