La vie n’est pas une amie

La vie n’est pas une amie. Elle ne vient pas , pour rien, te visiter et te chauffer le thé ni  le verser dans ta tasse.

La vie n’est pas une amie complaisante toujours là pour toi, même si tu la boudes.

Non, la vie est un poison qui rend vivant. Elle est l’amante qui réclame sa joie, ton corps, des promesses. Si tu t’éloignes, si tu renonces aux caresses et aux mensonges, si ta joie s’en va, la vie recule. Elle te pose des lapins, tu ne l’intéresses pas. Elle te laisse seul dans la chambre d’hôtel, tout à coup les rideaux ont vieillis, les fauteuils élimés sentent le moisi, la chambre est sordide. Où sont les velours, tes habits ?

Non, la vie n’est pas une amie. Elle est ce vampire qui a besoin de toi pour te faire ange et démon. Elle est cette passion qui dérange, elle est une suçeuse d’espoirs, une bouffeuse d’amour, une croqueuse de désirs. Sinon elle te refroidit, tu deviens pâle et sans envies. La vie en toi est partie.

.

Publicités

2 réflexions sur “La vie n’est pas une amie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s