Le trottoir ne sait pas

La musique était forte, elle traversait la porte fermée, j’étais sur le trottoir devant cette taverne aux allures de club où les artistes venaient dîner après le spectacle. La longue pluie finissait par couler sur les épaules de mon imperméable, j’avais rangé mon sac contre mon avant bras, à l’intérieur du manteau, parce que je ne savais pas jusqu’où ça tomberait. Heureusement que j’avais laissé ma petite valise bleue chez Karine.

Il était déjà tard et j’avais fait un effort pour me trainer jusque là. J’étais censée rejoindre Marc et Nat à l’intérieur mais ce n’était pas pour eux que je venais et cela me rendait nerveuse et indécise. Pendant ce temps, d’autres personnes entraient  en remontant leurs épaules trempées, en tapant des pieds sur les trois marches à franchir, avec des petits rires étouffés qui m’intimidaient.

Publicités

4 réflexions sur “Le trottoir ne sait pas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s