De parcours , d’eux

On ne dit plus, on ne dit pas, ceux que nous étions

Parfois, souvent, je te regarde, je te demande si j’ai changé

Je te demande qui nous sommes, si nous valons encore la peine

Tu sais chaque fois ce que je te demande

Tu fais le sourd puis je me répète et tu finis par dire ce que j’attendais

Qui ne résout rien

On entend la mort mais j’aime le chemin

.

Publicités

Une réflexion sur “De parcours , d’eux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s