La passion

Sur le plancher le dos éraflé, au sol à genoux les collants dégrafés à peine arrivés, sur la table dans la moiteur asiatique où tout aurait pu s’arrêter il n’y avait plus de cercle j’avais dansé sous tes yeux affamés face à tous et nous seuls rentrés évadés se foutant de tout ma robe relevée dans la cuisine prête au  festin du monde

De face de dos, contre le mur sous la pluie diluvienne que vienne le dernier de nos désirs et que nous mourrions agressés par tant de corps debout couchés encore  esclaves de nous

Sous la moustiquaire de toi emparée sous les draps,  sur le couvre-lit khmer qui me tatouât le dos de ses drapeaux pendant deux jours lavés ruisselants au tout début de l’innocence remplie jusqu’à la mort de mon âme que tu voulais posséder faisant semblant de rien alors que tout était déjà là

Sur le matelas au sol bleu attachée relâchée débauchée folle en plein hiver dans le manteau de fourrure au col relevé seuls morts vivants perdus extrêmes et têtus condamnés

Ma main la première fois sur ta nuque dans la nuit pleine du Mékong et ta voiture roule et déjà je pressens que nous allons que tout s’abattra sur nos têtes sans que rien jamais nous ne pourrions rien les reculons les avancées qui poussent repoussent l’ultime tranchant celui qui dure et dure à tous les coups les revenir les repentirs dans l’entrée du premier appartement où tu demandes déjà pardon où j’aurais dû mais il fallait tout il fallait tout entre nous et rien rien n’aurait pu le retenir.

Ce n’est pas de l’amour ça madame c’est des puits sans fonds on s’y adosse et on y glisse toutes les preuves d’existence et puis on recommence et puis on recommence jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’indices et qu’on soit au fond transparences livides, éclatée en ce qu’on avait donné sans comprendre ce désir qui tirait vers l’impasse qui disait sans mentir qu’on ne serait rien rien sans lui rien

Publicités

3 réflexions sur “La passion

  1. WAOUHHHHHHH!
    oui, la passion, comme tu dis….!
    Beau beau beau , beau et rouge à la fois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s