Se balader aura-t-il lieu ?

Une amie peintre a fait un tableau sur lequel j’ai eu envie d’écrire

tableau V.Lafont

 

son site :http://veroniquelafont-latelierauvert.blogspot.fr/

 

___________________________________________

Texte ci-dessous, écrit sur le vif, sans retouches. Par plaisir.

 

….

 

Se balader aura-t-il lieu ? Je n’ai pas pensé à tout j’ai parcouru croyant bien faire.

 

Il y avait ces délassements parfois imprévus et la vue. De celle qui croit.

Je n’ai pourtant jamais cru à l’enfer ni à toutes ces foutaises. Mais est entré un Roi. Minuscule et végétal, il arroserait mes jardins.

Nous étions dans un cercle très ouvert, une débandade de principes. J’ai vu l’éclosion elle était rose. Je ne m’y attendais pas.

Bon sang pourtant j’en ai vu tant d’autres ! Mais pas moi.

C’est en retirant toute pensée que j’ai pu savoir. Le vert. Et le rouge dans le noir.

La terre s’est posée sur moi. J’ai eu peur mais ce n’était que me recouvrir de nouveaux désirs sous les argiles, les calcaires et les poussières lumineuses.

Je ne sens plus les poids. Je ne sais où sont mes bras.

Je suis transparente uniquement pour moi-même, toi je te vois.

En fibres et graines j’ai niché, là près des herbes. Elles, me reconnaissent.

Plusieurs enfants se superposent et coupent le Temps en tranches, se fichant de tout. Ils gambadent n’attrapant rien.

Ce ne sont pas des gouttes qui perlent, ce n’est pas le ciel, même après la tempête de neige. C’est elle, cette princesse nouvelle. Un glissement vers l’étendue à pas menus.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s